Votre navigateur est trop ancien pour afficher correctement ce site. Ceci en est la version simplifiée.

 

 

Contrat à durée déterminée 18mois
Chargé de projet H/F
Projet Européen :
MediLabSecure
Catégorie A – Assistant Ingénieur (AI)

 

> voir / télécharger le profil de poste

 

Le projet MediLabSecure

MediLabSecure coordonné par l’Institut Pasteur met en réseau 22 pays bénéficiaires non-membres de l’Union Européenne, dans la zone Méditerranée et Sahel. Avec une approche "One Health", ce réseau s’intéresse aux maladies virales émergentes et a pour objectif d’améliorer la préparation et la réponse à ce type de menaces.

 

Mission

La personne recrutée sera chargée de la bonne avancée du projet. Elle œuvrera sous la responsabilité du responsable du WP Entomologie, également membre de l’Unité MIVEGEC de l’IRD.

> voir / télécharger le profil de poste

 

Le dossier de candidature (CV et lettre de motivation; éventuellement lettre de recommandation) est à transmettre aux deux adresses électroniques suivantes:

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Date de parution du poste : 29 octobre 2020

Date limite pour candidater : 29 novembre 2020

Prise de fonction : début janvier 2021

Contact MIVEGEC : Vincent ROBERT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Offre de stage de M2 à MIVEGEC, Montpellier sur la transmission de la dengue

Déterminer la fonction des exosomes salivaires d’Aedes aegypti dans la transmission des arbovirus

 

 

Encadrant : Dr. Julien Pompon ; publications

Envoyer son CV et lettre de motivation à  : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lieu : MIVEGEC- UMR IRD/CNRS/UM

Les arbovirus transmis par les moustiques menacent plus de la moitié de la population humaine mondiale, du fait de la répartition grandissante des vecteurs. En l’absence de vaccin efficace et de traitement curatif, l’objectif du projet est d’identifier une nouvelle cible pour bloquer la transmission.

La transmission des virus se fait lors de la piqûre par le moustique. Notre équipe et d’autres ont montré que les composés de la salive influencent de façon déterminante l’infection de la peau, laquelle est nécessaire pour déclencher une infection systémique.

Ici, nous entreprenons une nouvelle approche en étudiant les exosomes (vésicules extracellulaires) présents dans la salive de moustique. En effet, nous avons identifié que les exosomes salivaires contiennent un composé viral qui inhibe l’immunité. Nous faisons l’hypothèse que le virus utilise les exosomes salivaires pour sécréter un inhibiteur de l’immunité afin de limiter la réponse immunitaire de la peau au moment de la piqûre, favorisant ainsi l’initiation de l’infection et la transmission. Ces exosomes pourraient représenter une cible idéale pour bloquer la transmission.

L’étudiant/e utilisera des techniques de biologie moléculaire, biologie cellulaire, biochimie et d’entomologie. Le projet s’articule en trois axes :

1. Déterminer l’impact des exosomes sur l’infection des cellules de la peau.

L’étudiant/e purifiera les exosomes du moustique à partir d’un modèle in vitro préalablement établi en utilisant l’immunoprécipitation. Il/Elle supplémentera des cellules de peau avec différentes concentrations d’exosomes avant d’infecter par le virus de la dengue (DENV), et mesurera l’impact sur l’infection.

2. Décrire la réponse des cellules de la peau aux exosomes.

Il/Elle mesurera la réponse immunitaire de la peau face l’infection avec ou sans supplémentation d’exosomes en quantifiant l’expression génique par RNA sequencing.

3. Caractériser la fonction de la réponse de la peau aux exosomes.

Les gènes régulés par l’ajout d’exosomes seront inhibés par RNAi silencing dans les cellules de la peau avant l’infection. Nous observerons ensuite l’impact de l’inhibition génique sur l’infection.

 

Assistant(e) en Entomologie médicale, laboratoire et terrain
La Réunion
AI – Assistant Ingénieur

 

CDD de 12 mois non renouvelable à compter du 15 septembre 2020

 

Missions

L’assistant(e) ingénieur(e) apportera un appui technique au développement et à la mise en œuvre des essais semi-field et terrains de l’approche TIS renforcée contre les moustiques Aedes à La Réunion, notamment à travers des suivis entomologiques longitudinaux, l’évaluation des indicateurs de qualité et des indicateurs d’efficacité des interventions. Il pourra être amené à participer à d’autres activités de recherche menées en entomologie médicale et vétérinaire au laboratoire et sur le terrain par l’équipe de l’UMR Astre à La Réunion.

 

> voir la fiche

 

Date de clôture pour candidater: 31 juillet 2020

Date de prise poste souhaitée : 15 septembre 2020

 

CONTACT : Louis Clément GOUAGNA

 

 

 

 

 


L'impact combiné des plastiques et des parasites sur la dynamique des populations d'oiseaux marins

 

Date limite des candidatures : 06/07/2020

 

Un contrat doctoral financé par la mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires du CNRS est disponible pour étudier l’impact combiné des plastiques et des parasites sur la dynamique des populations d'oiseaux marins et l'émergence de maladies. Ce projet combine des approches observationnelles sur le terrain, avec des analyses génétiques, démographiques et chimiques. Le début du contrat est fixé au 1er octobre 2020

Pour plus d’informations, veuillez consulter le lien suivant: https://bit.ly/3eZBQAy

Le.a candidat.e sera sélectionné.e sur la base du mérite après un entretien devant un jury (par visioconférence), sans considération de l'âge, de l'origine, du sexe, de la religion, de l'orientation sexuelle ou de toute autre caractéristique personnelle non liée aux performances professionnelles du candidat.

 

Contact Mivegec : Karen McCoy



 

4 postes de technicien laboratoire/terrain en CDD

 

Quatre postes sont ouverts au recrutement en cette fin d'année. Technicien de laboratoire et de terrain, assistant de terrain et chargé de communication sont recherchés pour participer au projet de développement de la technique de l'insecte stérile sur l'île de la Réunion.

 

> voir / télécharger les annonces ici

 

Candidatures à envoyer à Louis-Clément Gouagna avant le 31 décembre 2019.

 

 

POST-DOCTORANT MODELISATION LAV DENGUE

 

Branche d’activité professionnelle (BAP) :
Famille professionnelle : Biologie et santé, Sciences de la vie et de la terre Emploi type : post-doctorant junior (12 mois de contrat) à partir de Novembre 2019

 

AFFECTATION STRUCTURELLE

Institut de Recherche pour le Développement (IRD). L'Institut de Recherche pour le Développement est un établissement public français à caractère scientifique et technologique (EPST) qui intervient depuis plus de 60 ans dans les pays du Sud. Il est placé sous la double tutelle des ministères chargés de la Recherche et des Affaires étrangères.

Ses activités de recherche, d'expertise, de valorisation et de formation ont pour objectif de contribuer au développement économique, social et culturel des pays du Sud. Près de 40% des effectifs de l’Institut sont affectés à l’étranger et en Outremer.

Structure d’accueil : l'UMR 224 MIVEGEC - Maladies infectieuses et vecteurs : écologie, génétique, évolution et contrôle La mission de MIVEGEC est de comprendre, à travers des recherches intégratives, les processus de réplication et de transmission des agents infectieux et leurs dynamiques de transmission, d’étudier leurs éventuels vecteurs, et d’analyser les stratégies et mécanismes d’adaptation et d’évolution des complexes hôtes-pathogènes. Ces recherches doivent conduire à proposer de nouvelles méthodes de lutte contre les maladies.

 

AFFECTATION GEOGRAPHIQUE
Lieu d’exercice des fonctions - Délégation Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées

 

DESCRIPTION DU POSTE

Mission : Analyse de l’efficacité de la lutte antivectorielle (LAV) sur le cours de l’épidémie de dengue à La Réunion en 2018-2019. Modélisation de l’impact des interventions visant à interrompre la transmission de la dengue. Utiliser les données recueillies localement (données épidémiologiques, données des interventions de LAV) et les analyser en vue d’étudier l’efficacité de certaines actions de LAV sur le cours de l’épidémie de dengue à La Réunion en 2018-2019.

Activités : Analyse statistiques des données de terrain en collaboration étroite avec le superviseur du projet (David Roiz, CRCN IRD MIVEGEC). Analyse descriptive des bases des données rétrospectives et géo référencées. Collecter les données complémentaires. Réaliser et valider les analyses statistiques à définir (par exemple : Modèle linéaire Généralisé (GLM), Modèle Additif Généralisé (GAM), série temporelle). Ecriture et soumission d’une publication scientifique.

Compétences :
Analyses statistiques et programmation (ex : logiciel R).
Modélisation spatiale (ex : R et QGIS/ArcGIS).
Écologie spatiale ou écologie des populations (ex : vecteurs, moustiques en général, voire du genre Aedes).

 

PROFIL RECHERCHE

Formation : Doctorat (< 2 ans après le doctorat). Salaire brut : 2 515 € (net environ 2 200 €)

Aptitudes :
Travail en équipe, dialogue et rigueur
Autonomie et dynamisme
Sens critique
Capacité à la rédaction scientifique en anglais Séjours à prévoir avec le superviseur à La Réunion

Contact (CV, deux références) avant le 20 Octobre 2019David Roiz (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)
L’IRD, au travers de sa politique de recrutement, promeut l’égalité professionnelle hommes/femmes

 

> télécharger profile poste

> télécharger profile poste (Anglais)

 

 


https://www.mivegec.ird.fr/
https://www.ird.fr/
https://scholar.google.ca/citations?user=TYPnVQ0AAAAJ&hl=en

 

 





    

 



 

Deux postes de Technicien sur l’écologie et l’évolution de la malaria aviaire

 Poste #1 _CDD Technicien 1 an

 Laboratoire MIVEGEC (IRD, 911 avenue Agropolis, 34980 Montpellier)

Date du début : 1 Janvier 2020 (1 an, non prorogeable)

Financement : ANR EVODRUG

Encadrement : Ana Rivero

Contact :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Description des missions :

Les recherches de notre équipe au MIVEGEC (Montpellier) portent sur l’écologie et l’évolution des interactions hôte-parasite en se focalisant sur le système expérimental malaria aviaire. Nous travaillons actuellement sur plusieurs projets qui incluent l'évolution de la résistance aux médicaments chez Plasmodium, la fréquence et l'impact des co-infections avec Trypanosoma et le développement de marqueurs moléculaires des gamétocytes de Plasmodium par single-cell transcriptomics.

Une partie importante du travail consistera à la mise en œuvre de protocoles de biologie moléculaire standards et de microscopie pour la détection et la quantification des parasites chez les hôtes et les vecteurs. Vous participerez également à la maintenance du système expérimental (travail en animalerie et insectarium), ainsi qu’à la réalisation d’expérimentations en collaboration avec d’autres membres de l’équipe.

 Compétences requises :

- Expérience pratique en laboratoire, de préférence dans le domaine des interactions hôte-vecteur-parasite (infections expérimentales,  suivi de traits d’histoire de vie).

- Connaissance des principales techniques de biologie moléculaire et de microscopie appliqués à la parasitologie (PCR, qPCR, rt-qPCR, microsatellites, séquençage, génotypages).

- Autonomie, sens de l’organisation et gestion du temps de travail.

Pour plus d’infos sur le poste, sur notre équipe ou sur les projets sur lesquels nous travaillons (ou pour n’importe quelle autre question) n’hésitez pas à me contacter.

 

Si cela vous intéresse, merci de m’envoyer par mail, avant le 15 Octobre 2019 :

- Votre CV (court svp, 2-3 pages max, avec un minimum d’acronymes)

- Une petite lettre de motivation (1 page) expliquant votre parcours et vos aspirations professionnelles.

- Le nom et l’adresse mail de 2 personnes qui connaissent bien votre travail (un ancien prof, ou employeur par exemple), en bien spécifiant quelle est votre relation professionnelle avec eux.

 Poste #2 _CDD Technicien 2 ans

Laboratoires CEFE (1919 route de Mende, 34293 Montpellier) et MIVEGEC (IRD, 911 avenue Agropolis, 34980 Montpellier)

Date du début : 1 Janvier 2020 (2 ans)

Financement : ANR EVOMALWILD (https://anr.fr/Projet-ANR-17-CE35-0012)

Encadrement : Sylvain Gandon

Contact :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Description du projet et des missions :

Le projet ANR EVOMALWILD explore la diversité phénotypiques et génétique de la malaria aviaire (parasite de genre Plasmodium qui infecte les oiseaux). Certaines lignées de malaria infectent de nombreuses espèces d’oiseaux alors que d’autres sont plus rares et spécialisées sur un nombre d’hôte limité. Comment expliquer la coexistence entre ces différentes lignées ? Est-il possible de caractériser le déterminisme génétique de la spécificité ? Pour répondre à ces question nous développons des approches expérimentales (infections de canaris et de moustiques dans des conditions de laboratoire) mais aussi génomiques (séquençage de différentes lignées de Plasmodium aviaire). Une partie importante du travail consistera à la mise en œuvre des protocoles de biologie moléculaire standards et de microscopie pour la détection et la quantification des parasites chez les hôtes et les vecteurs. Vous participerez également à la maintenance du système expérimental (travail en animalerie et insectarium), ainsi qu’à la réalisation des expérimentations en collaboration avec d’autres membres de l’équipe.

Compétences requises :

- Connaissance des principales techniques de biologie moléculaire et de microscopie appliqués à la parasitologie (PCR, qPCR, rt-qPCR, microsatellites, séquençage, génotypages).

- Une partie importante du projet ANR EVOMALWILD implique une approche de génomique comparative. Des connaissances sur les nouvelles techniques de séquençage (MinION, PacBio) et en bioinformatique seraient utiles.

- Expérience pratique en laboratoire, de préférence dans le domaine des interactions hôte-vecteur-parasite (infections expérimentales,  suivi de traits d’histoire de vie).

- Autonomie, sens de l’organisation et gestion du temps de travail.

Pour plus d’infos sur le poste, sur notre équipe ou sur les projets sur lesquels nous travaillons (ou pour n’importe quelle autre question) n’hésitez pas à me contacter .

Contact :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Si vous êtes intéressé(e), merci de m’envoyer par mail, avant le 15 Octobre 2019 :

- Votre CV (court svp, 2-3 pages max)

- Une petite lettre de motivation (1 page) expliquant votre parcours et vos aspirations professionnelles.

- Le nom et l’adresse mail de 2 personnes qui connaissent bien votre travail (un ancien prof, ou employeur par exemple), en bien spécifiant quelle est votre relation professionnelle avec eux.

 

 

ARS Occitanie

Avis d’appel à candidatures pour désigner les personnes ou organismes habilités pour :

La surveillance entomologique des insectes vecteurs et l'intervention autour des nouvelles implantations

Les mesures en matière de prospection, traitement et travaux autour des lieux fréquentés par les cas humains signalés afin de limiter la propagation des maladies vectorielles ainsi que le risque épidémique

 

Date limite de dépôt des dossiers : 15 novembre 2019

 

> voir site

 

 

 

 

 

18-months postdoc position in Mathematical/Computational modeling applied to theoretical evolutionary epidemiology

 

A 18-months postdoc position in applied mathematics is available at IRD in Montpellier (www.mivegec.ird.fr). The successful candidate will be involved in a multidisciplinary project funded by the ANR. The position will start as soon as possible. Support is for 18 months with a basic gross salary from 2150 to 2500 €/month, depending on experience. The project is aiming to develop Mathematical/Computational models to evaluate how genetic and environmental influences on mosquito-Plasmodium transmission strategies can shape disease dynamic and how control programs can influence the evolution of mosquito-Plasmodium transmission strategies.

 

Background: The successful candidate will collaborate with a team of applied mathematicians with a strong experience in Mathematical/Computational modeling of infectious diseases and a team of biologists with a strong background in epidemiology and evolutionary biology, both at the research unit MIVEGEC (CNRS, IRD) Montpellier.

Assessing the relative importance of environmental and genetic determinants in shaping parasite development duration within their insect hosts using Plasmodium falciparum and its major mosquito vectors Anopheles coluzzii and An. gambiae is a key factor to evaluate the risk of emergence and the transmission of malaria (Lefèvre et al., Evolutionary Applications, 2018). In turn, this implies to model both the spread of mosquito vectors in a heterogeneous environment (heterogeneity= hosts diversity + insecticide exposure, ....) and the dynamics of its adaptation to this heterogeneous environment. The model developed will help to understand (i) the consequences for the disease dynamic and (ii) the evolutionary consequences for the disease control. The candidate will first review the existing literature and then devise a mathematical model describing the evolutionary dynamics of mosquito vectors in a heterogeneous environment. This model will be fitted to field and experimental data currently collected in Burkina Faso by biologists of the team. Simulations of this model, coupled with an optimal control or viability approach, will yield practical insights on the disease control in the host population.

Required skills:
- Strong experience in numerical simulations of models.
- Experience in mathematical modeling (including ODE and PDE).
-Additional knowledge in optimal control (or viability) theory as well as an experience in epidemiology or evolutionary modeling are not necessary but will be considered positively.
- Ability to work in an interdisciplinary project involving mathematicians and biologists.

Contact:

Ramsès Djidjou-Demasse (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) and Marc Choisy (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

The position is available from now and will remain open until a successful candidate is found.

 

 

 > download announcement