Votre navigateur est trop ancien pour afficher correctement ce site. Ceci en est la version simplifiée.

Bourse de thèse

Ecologie des populations selvatiques d’Anopheles gambiae,
vecteur du paludisme

 

Date limite : 30 avril 2019

 

Description du sujet de thèse : Le moustique Anopheles gambiae est le vecteur majeur du paludisme en Afrique en partie du fait de son étroite relation avec l’homme, qui lui fournit une source de repas de sang, des sites de repos et des gîtes larvaires. Au cours de nos collectes au Gabon, nous avons trouvé des populations stables d’An. gambiae, isolées de toute présence et activités humaines. Le projet dans lequel s’inscrit cette thèse cherche à comprendre les déterminants de la présence de cette espèce à distance de l’homme et d’étudier les potentiels processus d’adaptation locale, liés à des changements écologiques, génétiques ou du préférence d’hôte. À travers de ces objectifs et basé sur l’expertise d’un consortium international, nous pourrons élucider le rôle des aires naturelles comme refuge pour des insectes d’intérêt médical et comme moteur de l’évolution dans l’adaptation à l’homme. Nos résultats permettront de développer des nouvelles stratégies de lutte basés sur la recherche d’hôte.

Profile du candidat :

  • Titulaire d’un Master 2
  • Peuvent être candidats les ressortissants d’un pays d’Afrique Subsaharienne
  • Fort intérêt en entomologie médicale et en biologie évolutive, capacité de travailler en équipe et disponibilité pour faire du terrain

Dates : Septemntbre 2019 – Août 2022

Financement : Bourse ARTS – IRD, 6 mois au Gabon, 6 mois en France par an. ANR – WILDING (D. Ayala, 2019-2022)

Etablissements :

MIVEGEC 911 Av Agropolis, 34394 Montpellier, France

CIRMF BP 769, Franceville, Gabon

Contact :

Diego AYALA 

Christophe PAUPY 

Candidatures : Lettre de motivation et CV .

 

> télécharger la fiche