Votre navigateur est trop ancien pour afficher correctement ce site. Ceci en est la version simplifiée.


L’unité MIVEGEC recrute à partir de Mars 2018 un.e technicien.nne. En CDD (12 mois) pour travailler avec Sylvain Godreuil et Manon Lounnas sur le diagnostic de la tuberculose chez les enfants (TB-SPEED).

Dans le cadre de ce projet, le ou la technicien.nne. sera principalement basé.e au CHU Arnaud de Villeneuve afin de développer une technique optimisée pour détecter la tuberculose dans les selles.

> voir la fiche de poste pour plus de détails


Contact : Manon LOUNNAS

 

POST DOC en VIROLOGIE

 

Présentation du poste

PostDoc
Durée : 2 ans
Début du contrat : Février / Mars 2018

Unité d’accueil : UMR MIVEGEC IRD-CNRS-UM Institut de Recherche pour le Développement (IRD) 911, Avenue Agropolis Montpellier

 

Contexte

Le projet EBOSURSY, "Renforcement des capacités et de la surveillance pour la maladie à Virus Ebola" financé par l’OIE, a pour objectif principal de contribuer à mieux comprendre le rôle joué par la faune animale dans l’émergence et la propagation de la maladie Ebola à travers le continent africain. En particulier, le projet EBOSURSY tentera de caractériser le cycle naturel du virus (consolidation du rôle de réservoir des chauves-souris, recherche d’autres espèces animales susceptibles d’agir comme réservoir, compréhension des modalités des transmissions inter-espèces, détermination du rôle joué par d’autres espèces animales dans la dissémination du virus, exploration des modalités qui conduisent in fine à l’émergence du virus chez l’Homme. Au-delà de l’étude sur le virus Ebola, ce projet permettra d’identifier et de caractériser d’autres agents pathogènes véhiculés par la faune, tels que les virus responsables de fièvre hémorragique et plus généralement les virus responsables de maladies zoonotiques.


Parallèlement à cette activité de recherche, le projet devra contribuer à renforcer les capacités institutionnelles à travers l’enseignement et la formation, et à améliorer les protocoles de surveillance des zoonoses dans les pays concernés.

 

Missions

  • Superviser et/ou participer aux analyses de laboratoire : diagnostic moléculaire (RT-PCR et qPRC), culture cellulaire, préparation des librairies avant séquençage MiSeq ou HiSeq, sérologie luminex …
  • Analyser les séquences génomiques et utiliser les logiciels de phylogénie.
  • Rédiger les rapports d’activités liées au projet.
  • Participer éventuellement aux missions de collecte des échantillons biologiques.

 

Profil recherché

  • Docteur en sciences biologiques. L’expérience d’un premier postdoc serait un plus.
  • Expertise dans l’utilisation des différentes techniques de biologie cellulaire et de biologie moléculaire.
  • Bonnes connaissances en virologie.
  • Expérience souhaitée dans la conduite de projets.
  • Savoir être : autonomie, sens de l’organisation, rigueur, fiabilité, sens critique

 

Procédure
Les candidatures (lettre de motivation et curriculum vitae) sont à adresser à :
Eric Leroy
Mèl : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

 

-------------------------------------

 

 

Une offre de poste Ingénieur d'Etude pour un CDD de 12 mois, dans l'équipe Santé Ecologie et Evolution du laboratoire MIVEGEC.

L'IE travaillera dans le cadre d'un projet portant sur l'étude de l'adaptation évolutive de Plasmodium vivax à différentes espèces hôtes (hommes, gorilles et chimpanzés) (ANR T-ERC EVAD : Evolutionary adaptation of Plasmodium vivax to hosts: from a genome-scale to a functional approach).

Date limite de candidature : 21 Février 2018

Informations générales

Intitulé du poste : Ingénieur d’études
Date de prise de position : 01 Mars 2018
Durée du contrat : 1 an
Laboratoire : MIVEGEC - Montpellier
Contact : Virginie Rougeron, This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

Description du poste Ingénieur d’études

-    Construction de mutant dans des vecteurs d’expression
-    Cultures cellulaires, à maintenir parfois plusieurs semaines
-    Transfection dans des cellules pour expression de protéines
-    Western Bot, ELISA, Dialyse
-    Ex-vivo invasion assays
-    Mise en place d’un protocole d’hybridation avant séquençage de génomes complets de Plasmodium
-    Préparation de librairies avant séquençage HiSeq Illumina
 

L’ingénieur d’études devra être capable d’analyser les principaux résultats et d’effectuer la lecture des travaux principaux dans le domaine de recherche. Il sera amené à rédiger des rapports méthodologiques, de préférence en anglais. Pour finir il pourra être amené à former les nouveaux arrivants aux techniques pratiquées dans le laboratoire.

Profil souhaité

Le candidat doit avoir de préférence une expérience dans les domaines de la biologie cellulaire, moléculaire et en biochimie. Le candidat doit maitriser des techniques classiques de biologie cellulaire et moléculaire, telles que l’extraction d’acides nucléiques, la PCR, le clonage, le Western Blot, l’ELISA et la culture cellulaire. Il devra être capable de mener et de gérer par moments certaines expériences longues. Il devra faire preuve d’initiative, et être capable d’interpréter et de présenter des résultats en réunion d’équipe. Une connaissance des procédures administratives quant aux formulaires à remplir et aux procédures d'hygiène et sécurité sera un plus.

 

 -------------------------------

 

 


Deux offres de postes dans le cadre du programme de recherche sur la Technique de l’Insecte Stérile (TIS) à l’Ile de La Réunion. Nous recherchons notamment un Assistant Ingénieur en entomologie médicale de terrain et un Assistant Ingénieur de laboratoire avec une expérience en élevage et production en masse de moustiques.

Les deux  offres sont à pourvoir en Septembre 2017 (la date limite de dépôt des candidatures est le 15 août 2017). Tous les détails sont précisés dans les documents ci-joints

> fiche de poste AI Elevage de moustiques
> fiche de poste AI Entomologie de terrain

 

 

L’équipe de Stratégie de lutte anti-vectorielle de l’UMR Mivegec propose un CDD de 6 mois pour un poste de Technicien pour l’évaluation de nouveaux insecticides en santé publique à partir de début juin 2017.

Niveau requis : Bac+2 de préférence dans le domaine des sciences de la vie.

Merci de faire parvenir un CV détaillé et une lettre de motivation avant le vendredi 5 Mai 2017 à Marie Rossignol (This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.) et Stéphane Duchon (This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.)

 

 

 

 

 

Poste à pourvoir par voir de Volontariat International en Administration - 12 mois renouvelable

Date limite de dépôt des candidatures : 17/04/2017

Ingénieur pour la collecte et le traitement de données biologiques, bio-essais et génomique

 

L’équipe ESV (Évolution des Systèmes Vectoriels) de MIVEGEC développe dans son implantation au Centre International de Recherches Médicales de Franceville (CIRMF) au Gabon plusieurs projets de recherche sur les processus évolutifs et les conséquences épidémiologiques de la présence de populations de vecteurs à travers un gradient d’anthropisation (du milieu selvatique aux zones urbanisées). En particulier, notre unité travaille sur les modalités d’invasion et d’adaptation au milieu forestier de vecteurs du complexe Anopheles gambiae, An. funestus, An. moucheti et des moustiques Aedes albopictus et Ae. aegypti, et sur les conséquences épidémiologiques avérées ou potentielles.

 

> voir la fiche

 

> contact : Diego AYALA

 

 

Post-doctoral fellowship in bioinformatics / biostatistics in Montpellier (22/11/16)

 

Applications are sought from outstanding researchers for a postdoctoral position in bioinformatics and biostatistics in Samuel Alizon's group at the CNRS in Montpellier (France).

Context. The fellow will be part of the European Research Council (ERC) EVOLPROOF project, which focuses on the ecology and evolution of human papillomaviruses (HPV). He/she will be in charge of analysing original viral, bacterial and human sequence data collected during the project. He/she is also expected to contribute to statistical analyses (e.g. fitting mathematical models to time series data, performing genome wide association studies, or analysing large datasets).

Data. The EVOLPROOF project aims at assessing whether HPV will evolve in response to novel iatrogenic pressures. To address this question, a clinical study has begun at the University Hospital in Montpellier that follows young women longitudinally. Viral and bacterial DNA and RNA is being collected in order to study genetic variations over time using next generation sequencing tools. Human DNA is collected at inclusion in order to control for host genetic effects. In addition to this genetic data, virological and immunological (cytokine densities, antibody titers) data is also being collected.

Team. Samuel Alizon's group is currently composed of a post-doctoral fellow in ecological modelling (Carmen Lía Murall) and two engineers (Massilva Rahmoun and Jean Ngou) working on the ERC project, and two PhD students (Mircea Sofonea and Emma Saulnier). Several collaborations are already active for instance with Giuseppe d'Auria (sequencing, Valencia), Ignacio Bravo (HPV evolution, CNRS Montpellier), Jacques Ravel (vaginal microbiota, University of Maryland), Jérémie Guedj (within-host kinetics, INSERM Paris) or Olivier Gascuel (computational biology, CNRS Montpellier/Pasteur Institute Paris). For more information on the research group, see http://alizon.ouvaton.org/

Profile. PhD in computational biology, biostatistics or a related field. Experience in handling and analysing next-generation sequence data is paramount. Experience in evolutionary biology, microbiology and/or biostatistics tools is an asset. Excellent English skills and the ability to work collectively are essential.

Salary. The position will last at least for at least 2 years and can be extended to 3 years. The net salary will range from 2000€ to 3000€ per month (including social security) depending on experience based on the CNRS pay scale.
 
Timing. The anticipated starting date is Sept 1st (but a later start is possible).

Application. The deadline is set to March 15. To apply, send within a single PDF a current CV, a short statement of research interests, and the name of at least two researchers who can be contacted for reference to This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Location. A one thousand year old city, Montpellier is a thriving research community with a multitude of ecology, evolution and biomedical research centers. It is the fastest growing city in France and very international with many foreign researchers and students. The historical center offers one of the largest pedestrian areas in Europe. The northern surroundings are peppered with vineyards, hills, rivers, and cliffs, while the Mediterranean sea is within a bike ride to the south. High-speed train connects the city to Paris (3.5 hours), Lyon (2h), Toulouse (2h15) or Barcelona (3h). The MIVEGEC department hosts approx. 50 researchers and is one of the leading departments in Europe on the ecology and evolution of infection diseases. It is also affiliated to Montpellier's Computational Biology Institute.

 

 

 

Profil d’enseignement : Génomique évolutive MC (67) La personne recrutée devra contribuer à l'émergence de la génomique évolutive dans les enseignements de la Licence Géosciences-Biologie-Environnement et à son renforcement dans les Masters Ecologie-Biodiversité et STIC Ecologie-Environnement. Elle s'investira dans les enseignements de génétique mendélienne et de génétique moléculaire, particulièrement en L (de la première à la troisième année). Ceci devra se faire en connexion avec les enseignements existants en phylogénie/biodiversité, biologie des organismes, écologie et bioinformatique auxquels elle participera. Des compétences dans plusieurs de ces domaines sont donc attendues. Cette participation permettra ainsi une évolution concertée des unités d’enseignement existantes visant à intégrer cette discipline. Dans le cadre de la formation doctorale, la personne recrutée participera à la sensibilisation des doctorants aux outils et concepts de la génomique évolutive. Enfin, elle participera à la coordination de la formation permanente dans ce domaine pour laquelle la demande est croissante.

 

Département d’enseignement ou équipe pédagogique : FdS BE

Lieu : UM2 - Campus Triolet

Directeur département : Sylvie HURTREZ-BOUSSES

Tél. directeur département : 04 67 41 63 04

 

 

> fiche de poste

> calendrier recrutement