Votre navigateur est trop ancien pour afficher correctement ce site. Ceci en est la version simplifiée.

UMR IRD224-CNRS5290-Université de Montpellier

MIVEGEC

Maladies Infectieuses et Vecteurs :
Ecologie, Génétique, Evolution et Contrôle

 

L’UMR MIVEGEC (Maladies Infectieuses et Vecteurs : Ecologie, Génétique, Evolution et Contrôle) a pour mission de comprendre, via des recherches intégratives et transdisciplinaires, les mécanismes de maintenance, d’amplification et de transmission d’agents pathogènes, leurs déterminants génétiques et non génétiques, afin de pouvoir mieux appréhender l’évolution de ces systèmes infectieux et contribuer à en améliorer le contrôle.

 

Enjeux :

Les changements globaux liés à l’action de l’Homme sur son environnement atteignent aujourd’hui une ampleur sans précédent : explosion démographique, déforestation, urbanisation, agriculture intensive et extensive, climat, mondialisation des échanges de biens et de personnes qui bouleversent les écosystèmes terrestres à tous les niveaux.

Ces changements créent de nouveaux environnements auxquels vecteurs, hôtes et pathogènes s’adaptent. La destruction de certains habitats et la création de nouvelles niches écologiques modifient les interactions entre ces trois acteurs et favorisent l’émergence ou la ré-émergence de nombreux agents pathogènes pour l’Homme.

L’épidémiologie des maladies s’en trouve bouleversée et une meilleure compréhension des mécanismes et conditions de la transmission, et de son évolution, est nécessaire pour le développement de nouvelles stratégies et outils pour leur contrôle.

 

Stratégie scientifique :

Son positionnement thématique original sur l’Evolution des Systèmes Infectieux place MIVEGEC à de multiples interfaces disciplinaires entre Santé et Environnement, Biologie et Médecine, Ecologie et Evolution, avec des applications sur le contrôle des maladies infectieuses et de leurs vecteurs, la gestion de la biodiversité et le fonctionnement des écosystèmes.

Les recherches théoriques et expérimentales sont réalisées au laboratoire, sur des plateformes mutualisées de haut niveau et sur le terrain dans les nombreuses implantations secondaires et chantiers de l’Unité. Cette complémentarité dans les compétences et expertises regroupées au sein de MIVEGEC permet de couvrir l’ensemble du continuum qui va de recherches très fondamentales en biologie, écologie et évolution jusqu’au développement d’outils et de stratégies pour la lutte contre les maladies infectieuses et le contrôle de leurs vecteurs.

L’approche se veut :

  • Descriptive : permettant l’acquisition et la sauvegarde de données de qualité, recueillies au laboratoire sur des plateformes mutualisées et labellisées ou sur le terrain, en bénéficiant de la présence de personnel affecté au cœur des zones d’endémie et de collaborations très fortes avec les chercheurs des instituts nationaux qui les accueillent ;
  • Explicative : par l’étude fine des mécanismes moléculaires, génétiques ou épigénétiques, et la prise en compte explicite des dynamiques populationnelles et des facteurs environnementaux, biotiques et abiotiques, mais aussi socio-économiques, pour explorer les déterminants intrinsèques et extrinsèques des profils épidémiologiques et/ou des phénotypes d’intérêt recensés sur le terrain ou au laboratoire ;
  • Prédictive : en se basant sur la conceptualisation et la modélisation pour la compréhension des mécanismes étudiés et leur extrapolation dans le temps et l’espace, et permettre ainsi l’émergence de nouveaux paradigmes et outils pour la surveillance et le contrôle des maladies infectieuses et de leurs éventuels vecteurs.

L’UMR MIVEGEC est structurée en 5 équipes de recherche, chacune dirigée par un chercheur expérimenté bénéficiant d’une excellente reconnaissance nationale et internationale et concentrant une masse critique de chercheurs et techniciens autour d’une thématique centrale qui se décline en différents aspects. Chacun de ces aspects (ou sous-thématiques) est pris en charge par un ou plusieurs chercheurs et techniciens et constitue une ‘Entité Scientifique Fonctionnelle’ (ESF). Ces ESF sont les fers de lance de MIVEGEC qui permettent le développement d’une recherche d’excellence, originale et compétitive, en favorisant la prise de risque individuelle et l’émergence de projets innovants.

MIVEGEC regroupe 94 titulaires, chercheurs, ensiegnant-chercheurs, ingénieurs et techniciens de l'IRD, du CNRS et de l'Université de Montpellier qui sont présents à Montpellier (Centre IRD France-Sud et CHU) et dans plusieurs régions du monde en Afrique (Sénégal, Côte d'Ivoire, Burkina Faso, Bénin, Cameroun, Gabon), en Asie (Thailande et Vietnam), en Amérique du Sud (Guyane) et dans l'Océan Indien (La Réunion).

implantations mivegec au monde